Booster vos ventes de produits solaires !

COVER AVRIL 2017

Parent pauvre des produits vendus en instituts, les solaires représentent pourtant une source de revenus non négligeable. Virginie Vioron, formatrice en vente dans le secteur du luxe et de la beauté, vous donne son mode d’emploi pour développer ce secteur saisonnier. Mettre en place sans tarder.

Relégués au fond des instituts pour n’en sortir qu’à la belle saison, les solaires méritent mieux. Un constat qui s’explique par la concurrence avec les pharmacies, les rayons en libre-service des grandes et moyennes surfaces et le sentiment partagé par de nombreuses esthéticiennes de ne pas se sentir légitimes pour vendre ce type de produit.

Un peu de mise en scène

Les solaires doivent être intégrés en mars-avril. Et pour ce faire, vous devez créer un rayon spécifique, mis en scène à l’aide notamment de visuels. Si la publicité sur le lieu de vente (PLV) fournie par les marques partenaires offre une aide non négligeable, vous pouvez aussi trouver sur Internet de belles illustrations de peau claire, hâlée et bronzée. Mettre en avant, ce n’est pas jouer sur la quantité mais disposer quelques boîtes (même vides) et leur prix sur une étagère hauteur des yeux, accompagnées d’un testeur. Ce qu’on ne voit jamais ! Un produit solaire n’échappe pas à la nécessité de correspondre aux besoins de vos clientes. D’où l’intérêt de leur permettre de se faire une idée des différentes textures et odeurs.

Beauty Forum n°15 Avril 2017

lire l’article en entier

Ce contenu a été publié par Jmtora. Mettez-le en favori avec son permalien.

Les commentaires sont fermés.