La cryolipolyse, du froid pour perdre quelques centimètres durablement

cryolipolyse

La cryolipolyse, c’est quoi ?

« La cryolipolyse est une technique capable de détruire définitivement les cellules graisseuses localisées pour perdre des centimètres dès la première séance, » explique Sandra, responsable de l’institut Osoya de Neuilly sur Seine. Le froid agit sur les adipocytes  (cellules grasses) provoquant leur mort cellulaire (c’est l’apoptose). La cellule adipeuse va ainsi se rétracter, se vider de ses toxines et se nécroser pour s’éliminer par voie naturelle. Après la séance, il ne reste plus au corps qu’à éliminer ces cellules mortes en buvant beaucoup d’eau.
« De nombreuses zones peuvent être traitées de la tête aux pieds : double menton, bras, abdomen, poignées d’amour, fesses, culotte de cheval, cuisses ou mollets. On peut aussi apprécier ses vertus raffermissantes sur le buste, le cou et le décolleté. »

Comment se passe une séance de cryolipolyse ?

« Chez Osoya, les séances de traitement par le froid durent trente minutes mais peuvent aller jusqu’à une heure si l’on opte auparavant pour l’option drainage par vibration pour préparer la zone au traitement. » Après avoir appliqué un gel neutre sur la zone à traiter, la technicienne passe la sonde de l’appareil Cryo Skin 2 qui envoie d’abord de la chaleur puis descend à -8°C pour créer un choc thermique ultra efficace. Côté sensations : les mouvements circulaires assez lents sont plutôt agréables. On ne ressent pas de douleur mais un léger engourdissement dû au froid puis une insensibilité sur le reste de la séance. Le froid finit par « anesthésier » un peu… Après chaque séance, il est conseillé de boire plus d’un litre d’eau afin d’éliminer naturellement les cellules grasses détruites.

La cryolipolyse, c’est pour qui ?

Tout le monde ! Ou presque : la cryolipolyse est contrindiquées aux femmes enceintes, aux personnes sévèrement diabétiques, atteintes d’un cancer ou du syndrome de Reynaud.

Les effets de la cryolipolyse

L’action du froid stimule et active la microcirculation sanguine, favorise le retour lymphatique, lutte contre la rétention d’eau, tonifie, raffermit, affine… Les graisses détruites ne reviennent plus.

Après la première séance, une fois les cellules grasses éliminées au bout d’une quinzaine de jours, on observe déjà une réduction de 1 à 4 cm de la zone traitée. Pour un effet durable et satisfaisant, un nombre moyen de cinq séances consécutives est nécessaire, avec une pause de quinze jours entre chaque séance pour permettre au corps d’éliminer.

Les + : C’est une technique naturelle, non douloureuse et non invasive. Les résultats sont visibles rapidement et durablement, voire définitivement.

Les - :  La plupart des femmes qui s’essaient à la cryolipolyse aimeraient traiter plusieurs zones en même temps, or, on ne peut en traiter qu’une à la fois. Le fait de respecter un intervalle de deux semaines entre chaque séance peut aussi paraître un peu long.

Quelle différence avec le Coolsculpting ?

Le Coolsculpting par aspiration consiste à utiliser une ventouse qui aspire la zone à traiter pour détruire les cellules graisseuses par le froid. Cette technique qui doit être pratiquée par un médecin est assez douloureuse et peut même créer quelques traumatismes cutanés. Ses résultats sont visibles au bout de trois mois environ.

La cryolipolyse, à quel prix ?

La séance coûte en moyenne 90€. Forfait de 5 séances : 420€ chez Osaya qui propose également une prise en charge plus globale avec Pressothérapie, Cellutec ou encore conseils diététiques.

La cryolipolyse, du froid pour perdre quelques centimètres durablement , via La-vente-au-service-de-la-beaute
Source : http://www.elle.fr
Lire l’article complet

Ce contenu a été publié par Jmtora. Mettez-le en favori avec son permalien.

Les commentaires sont fermés.